AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Café littéraire

Aller en bas 
AuteurMessage
Wisteria K. Stevenson
Troisième année
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 20
Localisation : A la bibliothèque

MessageSujet: Café littéraire    Ven 25 Oct - 16:43

Voilà j'ouvre ce topic pour que chacun puisse parler de ses petites lectures... study Je pense que présenter le livre avec le nom de l'auteur(e), une courte synopsis et son avis personnel serait bien!

Je commence par une lecture que je viens de finir aujourd'hui même et que j'ai beaucoup aimé: Les Hauts de Hurle-vent d'Emily Brontë.
L'histoire se passera toujours à la première personne et sera en grande partie racontée par une vieille gouvernante à un homme complètement extérieur à l'histoire. Dans les années 1770, une famille répondant au nom de Earnshaw vivait dans une maison perdue en Angletterre, sur une une colline où le vent soufflait fort -d'où le titre du roman. La famille était composée des parents et deux deux enfants : Hindley et Catherine. Un jour, le père ramena chez eux un jeune garçon abandonné qu'il baptisa Heathcliff. Lui et Catherine s'entendent à merveille et deviennent de vrais chenapans. A quelques milles de là, vivent les Linton avec leur deux enfants: Edgar et Isabelle. Les quatre enfants grandiront tandis que les parents mourront les uns après les autres. Heathcliff sera mit de côté à cause de son statut social et lui et Catherine se verront de moins en moins souvent jusqu'au jour où elle se marierait avec Edgar Linton et qu'il disparut de la circulation. Il revient trois ans après et s'enfuit épouser la sœur d'Edgar, Isabelle Linton. L'histoire se poursuit ensuite avec les enfants de ceux-ci ainsi qu'avec le fils de Hindley Earnshaw, devenu alcoolique. (Je ne vous dirais pas qui meurt et vous conseil de lire le livre !)

L'histoire paraît compliquée vu que c'est ma synopsis et je vous encourage à lire le roman qui est vraiment prenant! J'ai adoré le ton sombre et presque malsain qui ressort dans chaque chapitre. On sent la descente inexorable de certains personnages vers une folie et une perversion de tout ce qui semble bon. On pourrait croire que le mal vient de Heathcliff mais je pense que tous les personnages étaient un peu comme lui. Le tout est superbement bien narré et écrit. En plus le fait de tout mettre à la première personne renforce l'impression de se retrouver dans le bouquin!

Impression finale: Géniale, mais peut-être que l'auteure s'est un peu essoufflée à la fin, bien que je pense qu'il ne pouvais pas en avoir de meilleure.(phrase super bizarre Razz )

_________________
#3333cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glenn Shadyknight
Deuxième année
avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 20
Localisation : Quelque part, dans les sombres couloirs de Poudlard~

MessageSujet: Re: Café littéraire    Sam 26 Oct - 21:29

Intéressant, je tâcherai de le lire ^^
Quant à ma dernière lecture en date...


Il s'agit d'un ouvrage nommé "Robert des noms propres", d'Amélie Nothomb.

Je vais tenter de faire mon propre synopsis, mais je ne promets rien. Amélie Nothomb, donc, considère que la plus grande tentation d'un écrivain est d'écrire la biographie de celui qui l'a tué. C'est ainsi qu'elle fit naître le roman contant la vie de Plectrude, fille de Lucette et Fabien, jeunes parents de dix-neuf ans.
Lucette, enceinte de neuf mois, assassine son époux, se dénonce à la police et enfante un nourrisson aux allures divines au coeur de la prison. Après avoir résisté aux remontrances quant au prénom qu'elle choisit pour sa fille, Plectrude, Lucette se suicide au cours de la nuit suivante.
Plectrude, une enfant aux yeux dits magnifiques, grandit sous la tutelle de son oncle et sa tante, aux côtés de ses deux cousines. Enfant sublime se détachant de la masse des autres, Plectrude est différente. Elle n'a pas la même façon de percevoir; qualifiée de génie suite aux tests qu'elle doit passer lorsqu'elle est déclarée cancre à l'école, elle prend des cours de danse classique ou elle surpasse quiconque dès son plus jeune âge.
Un roman plein de fractures.


En bref, il ne s'agit pas d'un livre classique où l'héroïne va faire de magnifiques rencontres lors de son parcours vers la carrière de danseuse, bien au contraire; au fur à mesure que l'histoire avance, le scénario s'obscurcit et s'éloigne des personnages que l'héroïne pourrait rencontrer. Les personnages autres que l'héroïnes en paraissent floutés. Je préfère me répéter, ce n'est pas un roman classique comme dans les feuilletons, bien au contraire.

Impression finale: un livre passionnant, pas si long que cela à lire, de plus en plus sombre au fur à mesure que l'on en tourne les pages. Imprévisible et original, je le considère comme à dévorer sans modération !

_________________
Ma fiche
Ma couleur: #ffcc33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil A. Yaréar
Deuxième année
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 23
Localisation : Par-ci par-là

MessageSujet: Re: Café littéraire    Ven 22 Nov - 21:40

Hey!!
superbe topic, j'y ajoute mon grain de sel.
Je vous présente un de mes auteurs préférés : Albert Camus.
Né en 1913, mort 1960, prix Nobel de littérature en 1957, dramaturge, romancier, philosophe, humaniste, homme engagé. Il était un peu parfait quoi. Si on le connait surtout pour l'étranger et la Peste, je ne peux que trop vous conseiller ses pièces de théâtre : Caligula, les Justes, le Malentendu, etc. Vraiment, ça vaut le détour. Chaque réplique, chaque mot vous transperce de part en part, vous retourne et vous envoie valser dans les abîmes comme sur des sommets.
Je ne peux pas vraiment résumer ces pièces, j'ai peur de leur enlever leur être. Qui plus est, une pièce n'est pas longue à lire, donc lancez vous!
A très bientôt!!

_________________
(#006600)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Café littéraire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Café littéraire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oeuvre littéraire de Tolkien
» Culture littéraire
» Le Fragment littéraire
» Robzii Books, mon blog littéraire.
» Quelle filière allez/avez-vous choisi(r) en 1ère générale ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: HRP :: Flood-
Sauter vers: