AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Projet : Professeur Yaréar en vacances...

Aller en bas 

Qu'en pensez-vous?
Ca ne correspond pas à l'esprit général du forum, vaut mieux laisser tomber.
0%
 0% [ 0 ]
C'est pas mal, j'attends la suite pour juger
0%
 0% [ 0 ]
L'idée est bonne mais y a des trucs à changer
0%
 0% [ 0 ]
C'est bon!
67%
 67% [ 2 ]
Trop hard!
33%
 33% [ 1 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Abel E. Yaréar
Professeur d'Astronomie
Abel E. Yaréar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 23
Localisation : Sûrement ailleurs

MessageSujet: Projet : Professeur Yaréar en vacances...   Sam 19 Avr - 10:37

Projet /!\
Salut salut, voici un projet pour cet été. Abel se trouve pris dans une affaire qu'il n'avait pas prévu, mais bon c'est pas un truc marrant alors je préfère vous soumettre cet aperçu pour me dire si ça vous plaît ou si je change. Dites moi tout!
***

-Vous êtes intelligent, Mr Yaréar, vous savez très bien où je veux en venir.


Abel ne répondit pas. Son regard restait fixé sur l'homme mal rasé, aux cheveux longs et bruns attachés en catogan. Il avait toujours l'air aussi détendu, à siroter son café en conversant avec Abel comme s'il retrouvait un vieil ami.

-Non, désolé, je ne vois toujours pas, dit le jeune homme d'un ton aussi calme.

Il continuait à s'empêcher d'avoir peur, faisant face avec courage. Les deux hommes gardaient les mains ouvertes bien en évidence sur la table, aucun ne voulant faire preuve de faiblesse en serrant sa baguette dans sa poche. Un jeu dangereux s'était engagé entre eux, et malgré l'esprit d'Abel qui tournait à plein régime, il ne voyait toujours pas comment s'en sortir sans perdre ses billes. Un silence s'installa, étrangement angoissant au milieu des rumeurs de conversations qui habitaient le Chaudron Baveur à cette heure estivale.

-Je vais me montrer plus explicite, alors. Vous n'êtes pas sans savoir que Poudlard a fermé ses portes pendant cinq ans. Et où sont allé les élèves pendant cette période? Car il fallait bien qu'ils aient une éducation... Il ont été scolarisé au nouvel Institut d'Études du Ministère. Établissement scolaire spécialement créé pour accueillir les enfants anglais. Vous en avez entendu parler?

-Non. Mais je devine le but : contrôler les esprits dès le plus jeune âge pour en faire des fidèles servant de la cause du Gouvernement. Vous vous êtes renseigné sur moi, vous savez surement que je n'approuve pas la politique du ministère anglais. Qu'il laisse l'école libre en paix.
Mais qu'est-ce que cela a à voir avec moi?


-J'y viens. Quand Poudlard à ré-ouvert avec Claria d'Aragon, l'Institut a périclité. La nouvelle influence qu'avait le ministère a disparut quand les enfants sont retournés à l'École de Sorcellerie. Vous êtes professeur là-bas. Je suppose qu'à présent vous comprenez.

-Toujours pas, non.

En réalité Abel commençait à entrevoir la raison pour laquelle cet inconnu l'avait abordé, mais il n'était pas sûr de vouloir en savoir plus.

-Non? Vous me décevez... Tiens, j'ai quelque chose pour vous.

L'individu sortit alors de sa sacoche un épais dossier qu'il laissa tomber sur la table de vieux bois, en face d'Abel. Celui-ci, sentant la peur commencer à s'insinuer en lui, ouvrit et eut un coup au cœur. Là, devant lui, étaient rassemblées et rangées  les moindres informations sur les habitants actuels de Poudlard. Le professeur ressentait alors une vraie panique en tournant une à une les pages, dévoilant au fur et à mesure les visages de ceux qui étaient devenue sa seconde famille... Alistair, Héra, Taniel et Idril,  Elva, Jayden... Rose, Enlil bien sûr, Mr Bishop, Blanche et, en place d'honneur, Claria D'Aragon. Leurs fiches étaient complétées d'une manière qui rappelait la célèbre tyrannie de Dolores Ombrage, quelques cinquante ans plus tôt. Biographie, famille, aptitudes magiques... Points faibles et vulnérabilité...

-Ce ne sont que des enfants, hein?

Cette fois ce fut avec colère qu'Abel reçu cette remarque lancée sur un ton goguenard. Ces types, que représentait l'homme, étaient des ordures. Plus aucun doute. A présent il avait vraiment peur.

-Vous savez, il serait facile pour nous de recommencer ce que nous avons fait avec Elton O'Sahen. A moins que vous ne soyez lassé de voir le sang des autres répondre à votre faute...

-Que voulez vous de moi? La voix d'Abel n'avait plus rien de calme. Il n'était plus que peur et colère.

L'homme se pencha sur la table, vrillant son interlocuteur d'un regard aigu. Il profita de sa position de force, resta silencieux un moment; il semblait être heureux de sa perversion.

-Poudlard doit disparaître. Claria D'Aragon doit disparaître. Vous allez nous y aider. Si vous refusez, nous assassinerons tous les résidents du château, un par un, pendant que tu pleurera d'agonie, minable."

_________________
(#663300)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Projet : Professeur Yaréar en vacances...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus sur le projet d’usine d’assemblage de téléphones
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» Potentiel projet orkatitude.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: HRP :: Écritures diverses :: Oeuvres-
Sauter vers: