AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Première Leçon, HdM, ouvert à tous.

Aller en bas 
AuteurMessage
Stefàn Grimson
Professeur d'Histoire de la Magie
Stefàn Grimson

Messages : 34
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 28
Localisation : juste là

MessageSujet: Première Leçon, HdM, ouvert à tous.   Lun 29 Sep - 19:43

Il était temps d'aller de l'avant, pensait Stefàn Grimson. La soirée de la rentrée était encore dans toutes les têtes, ce souvenir douloureux du sortilège jeté entre deux amis, de l'écho de la gifle dans le silence effaré. La scène avait ressemblé à une terrible dispute de famille, entre oncles et tantes, entre pères et filles, entre cousins et frères. Et la famille s'était séparée, Poudlard avait à présent du mal à combler l'absence de certains de ses enfants, ceux qui avaient décidé de partir.

Grimson sentait la pesanteur de cette perte. C'est pourquoi il décida de commencer son cycle de cours sans attendre. Il communiqua les horaires aux élèves, toutes les classes ayant cours ensemble, puis au jour et à l'heure fixés il ouvrit la porte de la classe et alla dans son bureau en attendant que les étudiants s'installent. Homme de précautions, il tenait à faire une entrée remarquée, qui imposât d'emblée son autorité. Il aimait tant ce silence qui se propageait quand il faisait ses premiers pas dans la salle...

Il s'attendait, pour ce premiers cours, à recevoir certaines questions qui s'agitaient dans les têtes de tout le monde. Pourquoi cette décision abrupte du ministère ? Était-ce une attaque délibérée de Poudlard ? Qu'est-ce que tout cela signifiait ? Qu'adviendrait-il de nos amis dont le départ n'a pas été des plus calmes et innocents ? Étaient-ils seulement encore nos amis ? Et surtout, ce doute qui s'insinuait dans tous les esprits, qui rampait comme un serpent prêt à mordre... Avons-nous bien fait de rester ?

Debout dans son bureau, face au miroir, Stefàn Grimson ajusta son costume, se pencha pour épousseter sa chaussure – qui n'en avait d'ailleurs pas besoin. Derrière la porte, de l'autre côté du couloir, lui parvenait le bruit des élèves rentrant en classe.
HRP:
 

_________________
Avatar : James Frain, deviantart
Couleur : 00ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alistair Cromwell
Troisième année
Alistair Cromwell

Messages : 739
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 41

MessageSujet: Re: Première Leçon, HdM, ouvert à tous.   Mar 30 Sep - 12:45

Alistair avait en apparence très vite récupéré de la cauchemardesque soirée de la rentrée. En apparence seulement, car son coeur, lui, était meurtri. Pas tellement de la trahison de Blanche, ni même du fait qu'elle lui ai jeté un sortilège pour l'écarter de son chemin, il savait depuis un moment que la Serpentard avait rejeté depuis un moment déjà son ancienne bande d'amis. De plus, la mère de celle-ci travaillant au Ministère, il ne fallait pas espérer que Blanche prenne le parti de Poudlard contre la nouvelle école créee à Londres par le Ministre. Non, ce qui avait meurtri Alistair et qui lui faisait encore mal, c'était le défection de nombre de leurs camarades tels que Enlil, Lilium, et surtout de Rose. Quand les autres lui avaient raconté ce que la fillette aux cheveux bleus avait fait, déchirant son écusson Bleu et Bronze et suivant les autres, le Gryffondor avait dans un premier temps refusé de le croire. Pourtant il lui avait fallu se rendre à l'évidence et accepter cela. C'était ça le plus difficile, accepter les faits tels qu'ils étaient, solides, incontournables : Rose n'était désormais plus leur amie elle non plus.

Le château n'avait jamais paru aussi vide à Alistair, même dans les premiers jours de sa première année. L'endroit était devenu déprimant avec tous ces départs, sans doute définitifs. Alistair ne tenait le coup que parce qu'il était entouré de ceux qu'il considérait comme ses véritables amis : Wisteria, les jumeaux Ancalimë les fidèles de toujours, et, grande nouveauté, la jeune Zoé Dickinson, qui se montrait une recrue précieuse, s'efforçant de redonner un peu de joie de vivre aux autres, de leur remonter le moral du mieux possible. A ce petit groupe on pouvait ajouter Elva DiRenzo qui était encore là, bien que semble t-il suspendue à une éventuelle décision de sa famille. La petite Italienne n'excluait pas la possibilité d'aller continuer sa scolarité à Durmstrang si ses parents jugeaient cela plus approprié pour leur fille. Alistair n'en voudrait aucunement à la Serdaigle d'obéir à ses parents s'ils souhaitaient que leur enfant quitte Poudlard, il le lui avait déjà dit.

Pour Alistair tout était clair. En dehors de Wisteria, des jumeaux et de Zoé, plus personne ne comptait. Blanche et Rose n'existaient plus, il était même prêt à nier les avoir jamais connues. Le Gryffondor se rendait en cours ce matin là, accompagné par les trois Poufsouffle, Wisteria les rejoindrait sans nul doute très vite. C'était un cours d'Histoire de la Magie, une des disciplines qu'Alistair aimait le moins. Pourtant cette fois il était heureux d'y aller, cela signifiait tant de choses, que la vie continuait à Poudlard notamment. Ce qui représentait en soi une chose assez merveilleuse pour ne pas être sous-estimée.

Mr Grimson, le nouvel enseignant, était présent, dans son costume impeccable, attendant ses élèves. Alistair fut le premier à franchir la porte de sa salle de classe, suivi de près par les autres. Le jeune garçon sourit au professeur puis alla prendre place au premier rang, prêt comme il ne l'avait jamais été pour cette matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Dickinson
Première année
Zoé Dickinson

Messages : 97
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 41

MessageSujet: Re: Première Leçon, HdM, ouvert à tous.   Mar 30 Sep - 13:22

La vie à Poudlard avait repris, tant bien que mal, après les pénibles évènements de la soirée de rentrée... Zoé était sûre au moins de ne jamais oublier son premier jour à Poudlard ! Mais elle aurait évidemment que ce soit pour de joyeuses raisons, et non pas à cause de ce schisme qui laisserait à tout jamais de terribles traces dans le coeur des anciens comme Alistair ou ses camarades de maison, les jumeaux Ancalimë...

Zoé avait été contente de voir Alistair se remettre si vite du sortilège qu'il avait reçu. Le Gryffondor était sur pied dès le lendemain matin. Dès lors tout ce petit monde avait essayé de vivre leur vie d'élèves autant qu'il était possible de le faire. Hélas la salle commune de Poufsouffle semblait bien triste avec seulement trois élèves. Zoé avait bien essayé d'amuser ses camarades Taniel et Idril, de leur rendre un semblant de sourire, mais la fillette n'était pas idiote et se doutait bien que les Irlandais mettraient du temps à se remettre des évènements. Qu'importe ! En digne Poufsouffle, elle sera toujours là auprès d'eux et d'Alistair pour leur prodiguer soutien et affection !

Pimpante et débordante d'énergie, Zoé quitta son dortoir pour se rendre en cours, un cours commun d'Histoire de la Magie pour être précis. Zoé croisa Alistair en chemin, les jumeaux non loin derrière eux, et elle suivit le Gryffondor dans la salle silencieusement. Mr Grimson lui fit une belle impression, sérieux, propre sur lui et concentré. Zoé alla s'asseoir près d'Alistair mais dans un élan d'inspiration, préféra se mettre derrière son ami et lancer des regards appuyés à Idril comme pour l'encourager à prendre la place qui lui revenait de droit près du garçon aux cheveux noirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniel Ancalimë
Troisième année
Taniel Ancalimë

Messages : 196
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Première Leçon, HdM, ouvert à tous.   Mer 1 Oct - 18:04

Après les événements de la rentrée, l'ambiance était morose à Poudlard. Idril et Taniel étaient évidemment tristes d'avoir perdu certains de leurs camarades, comme Enlil, et Lilum, mais ne pouvaient leur en vouloir. En repensant à leurs deux camarades de Poufsouffle, il n'y avait aucune rancœur: juste du chagrin. Il en était autrement pour Blanche et Rose: leur comportement à l'une comme l'autre avaient choqué les jumeaux, qui se sentaient trahis. Ces 3 années d'amitié, ici à Poudlard, ne représentaient donc rien à leurs yeux? Heureusement, ils avaient trouvé en Elva et Zoé un soutien puissant, qui leur avaient bien remonté le moral. Le bref rétablissement d'Alistair y était pour quelque chose également, apportant du soulagement aux Ancalimë.
Ils avaient envoyé un hibou à leurs parents, leur expliquant la situation et leur demandant quoi faire. Après tout, ils étaient encore sous leur autorité, et s'ils décidaient qu'ils devaient s'en aller, ils n'auraient pas voix au chapitre. Heureusement, Mr et Mrs Ancalimë étaient des esprits libres. Ils ordonnèrent à leurs enfants de rester à Poudlard, leurs demandèrent de transmettre leur soutient à Mrs D'Aragon, et étaient même prêts à se déplacer si les choses venaient à s'envenimer avec le Ministère.
En attendant, la vie devait continuer. Ainsi, le premier cours de l'année eut lieux, avec le nouveau professeur. Taniel avait été étonné de la loyauté du dernier embauché envers sa patronne, alors que Mrs Kolensberg, qui pourtant lui avait toujours semblé juste et loyale, s'en était allé.

Montant les marches juste derrière Alistair, les deux jumeaux entrèrent dans la salle de classe et s'avancèrent vers les tables. Zoé lança un regard plein de sous entendu à Idril, afin qu'elle aille se placer près d'Alistair. Étrange, Idril aurait juré que Zoé en pinçait pour Alistair. Avait-elle renoncé à lui en voyant qu'elle n'était pas la seule dans ce cas? Où bien était-ce une ruse? Pensant que toute personne était bonne par nature, Idril chassa la seconde hypothèse de ses esprits, et offrit un sourire timide à sa camarade de maison avant de s'asseoir. Taniel, lui, s'assit juste derrière sa soeur, à côté de Zoé, et attendit patiemment le début du cours. L'histoire de la Magie était loin d'être l'une de ses matières favorites, mais il était prêt à faire un effort, vu la situation actuelle à Poudlard.

_________________
#FFCB60

Avatar fait par Yuumei
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefàn Grimson
Professeur d'Histoire de la Magie
Stefàn Grimson

Messages : 34
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 28
Localisation : juste là

MessageSujet: Re: Première Leçon, HdM, ouvert à tous.   Mar 7 Oct - 17:03

« Bien, en avant ».

A peine Grimson avait-il ouvert la bouche que déjà le silence régnait dans la salle. Ça, on pouvait dire que le quadragénaire savait imposer son autorité. Il en avait toujours été assez fier, il devait l'avouer. Quand il était petit il avait rencontrer des professeurs exemplaires, des puits de sciences, dont le simple avis faisait office d'argument d'autorité ou de parole d'oracle. Il avait toujours voulu leur ressembler... avec toujours la crainte, voire la certitude, de ne jamais y arriver. Car dans le fond l'homme n'était pas mauvais, ni sadique, ni complaisant. Il avait juste ce fichu complexe stoïque qui lui interdisait toute spontanéité.

Il commença à marcher dans la classe, rejoignit son bureau où était posée, bien droite, une liasse de documents.

« Prenez vos livres page 62. L'Antiquité grecque puis romaine a été l'étude de nombreux historiens au cours des siècles, moldus en règle générale quoiqu'il n'y ait rien e général en la matière, puisqu'en effet c'est une période très riche d'un point de vue politique comme culturel ou anthropologique. Notre souci ne portera pas tant sur le récit des grands événements antiques, sur ce point je vous renvoie au manuel de Pierre Grimal que vous connaissez déjà sûrement, que sur le portrait de quelques sorciers célèbres mais oubliés par l'imaginaire collectif, notamment en raison de.... »

Tel était Stefàn Grimson. Féru de références inconnues, de longues phrases complexes où l'on perdait le sujet au détour de deux propositions, et dans lesquels seul lui se retrouvait. Tel il était, à ne pas se présenter (soit que son nom n'eût pas d'importance, soit qu'il le supposât déjà connu), sans aucune remarque préliminaire, aucun bonjour, aucun comment allez-vous. Tel il était, à ne pas donner le moindre signe qu'il savait qu'il avait des élèves en face de lui.

Et pourtant il le savait, ô combien il le savait. Ses yeux n'étaient presque jamais sur ses cours, mais fixés sur les dos des élèves penchés sur leurs parchemins. Enfin, là, la plupart d'entre eux n'avaient pas eut le temps de comprendre ce qui se passait et avait mis un moment avant de réagir. Certains n'avaient pas même réalisé que le cours venait de commencer. Grimson n'en avait cure, il ne s'arrêterait pas pour autant.

La seule chose qui pouvait arrêter son débit de paroles peut-être brillantes mais pas aisément compréhensibles, c'était ce mouvement magique dont seuls les élèves sont capables : lever un bras vers le ciel, dans ce geste si commun témoignant d'une chose pourtant si extraordinaire : la curiosité, la question, la remarque, bref, tout acte d'existence.

_________________
Avatar : James Frain, deviantart
Couleur : 00ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniel Ancalimë
Troisième année
Taniel Ancalimë

Messages : 196
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Première Leçon, HdM, ouvert à tous.   Ven 17 Oct - 19:21

Ce cours commençait sur les choixpeau de roue. Le professeur n'avait pas prit la peine de se présenter, ou de présenter sa matière, et passait directement à son cours. Sans trop comprendre ce qui se passait, le jeune homme se dépêcha de tremper sa plume dans l'encrier, afin de commencer la prise de notes. Ce premier chapitre se porta sur l'Antiquité, période déjà étudiée l'année dernière, mais l'approche était totalement différente: alors qu'il avaient abordé l'époque d'un point de vue global, ici, Mr Grimson traçait le portrait de sorciers ayant marqué leur époque.

Taniel n'en connaissait pas la moitié, mais était tout de même fasciné par le fait que ces sorciers ayant traversé les âges, et étaient maintenant cités en exemple dans un cours, au XXIe siècle. Tous ces sorciers, marquant, tous ces faits s'apprenant maintenant dans les salles de classes...Le jeune homme se demandait ce que les élèves futurs retiendraient des années 2050. Les fermetures de Poudlard, l'affront fait au Ministère deviendront-t-ils célèbre?  Il était encore difficile d'imaginer le récit d'une histoire, qui était juste en train de s'écrire.
Car l'avenir était totalement flou, et même si ses parents avaient envoyés de nombreux hiboux de soutiens, Taniel sentait au fond de lui une angoisse monter en parallèle de son esprit révolutionnaire: il était fier de soutenir Poudlard et d'affronter le Ministère, mais il en redoutait les conséquences...Que pouvait-il faire, du haut de ses 13 ans, face au pouvoir en place, orchestrant toute une partie de la nation?

Alors que le professeur s'accordait une légère pause, le jeune homme osa lever la main. Il ne savait absolument pas comment allait-être accueillit cette interruption, ni même si Mr Grimson allait lui donner la parole, mais il fallait au moins qu'il essaie. C'était le premier cours illégal donné à Poudlard, et Taniel souhaitait en savoir plus:

"Professeur, excusez moi...Nous parlons d'histoire, mais qu'en est-il de l'avenir? Nous avons décidé de rester ici, mais que peux réellement faire le Ministère contre nous? Pouvons-nous réellement gagner face à lui?"

_________________
#FFCB60

Avatar fait par Yuumei
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefàn Grimson
Professeur d'Histoire de la Magie
Stefàn Grimson

Messages : 34
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 28
Localisation : juste là

MessageSujet: Re: Première Leçon, HdM, ouvert à tous.   Mar 21 Oct - 14:36

LA! Stop! Une main, oui, où? Ah, juste sous mon nez, le garçon de Poufsouffle. Yeux clairs, blonds, l'air intimidé. Faut être courageux pour poser la première question de l'année. Ou très curieux. C'est bon, ça, j'adore la curiosité. Il va poser une question? Merveille, écoute-le mon vieux Stefàn...

"Professeur, excusez moi...Nous parlons d'histoire, mais qu'en est-il de l'avenir? Nous avons décidé de rester ici, mais que peux réellement faire le Ministère contre nous? Pouvons-nous réellement gagner face à lui?"

Le professeur darda ses yeux noirs sur le jeune Taniel, et le gratifia d'un rare et mince sourire. Étrangement, le sourire allait bien à ce quadragénaire taciturne. Il faisait apparaître sur son visage quelques rides et même, si on regardait avec attention, des fossettes qui pouvaient presque passer pour charmantes. Mais à peine aviez-vous eu le temps de l’apercevoir que déjà le sourire s'était évanoui, vous laissant dans le doute qu'il ait jamais existé.

"Merci, Mr Ancalimë. C'est aussi à cela que servent ces cours. Le ministère a choisi, sans signe avant-coureur, de nous rayer de la carte. Le problème est que l'histoire ne s'efface jamais; au pire, elle est tronquée, malmenée, détournée, mais toujours la vérité revient. L'héritage de Poudlard, des murs et des couloirs que vous arpentez tous les jours en pensant à autre chose, est colossal. L'école existe depuis plus d'un millénaire, elle n'a plus de preuves à faire. Vous n'avez pas de preuves à faire. En restant ici, vous avez, nous avons, en quelque sorte, déjà gagné. Il ne reste plus qu'à fixer notre victoire en maintenant nos positions, en restant ferme sur ce principe : Poudlard existe, c'est tout.

Les gens finiront par le comprendre. Nos amis reviendront à nous. Nous nous préparons à vivre des heures sombres, je ne vous le cache pas, et malgré votre jeune âge vous serez impliqués. Mais il ne faut jamais douter des convictions que vous commencez à vous forger. Car les convictions, dans ce monde d'aléas politiques, de troubles qui nous dépassent, d'espoirs trompés et de déceptions, les convictions sont seules à pouvoir faire tenir un homme debout.
"

Grimson avait conscience de s'adresser là comme à des adultes. Mais il était heureux que cette chance lui soit donner de faire passer un message, le sien, à ses élèves. Sa profession lui empêchait d'ordinaire de donner un avis personnel sur quoi que ce fût, mais il n'avait pas l'intention de se réfugier derrière un écran de fumée. Pas quand tout partait en flamme dans ces temps chaotiques.

_________________
Avatar : James Frain, deviantart
Couleur : 00ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première Leçon, HdM, ouvert à tous.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première Leçon, HdM, ouvert à tous.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ouvert à tous !!!!!
» Questions ouvert à tous.
» Questions,interrogations et suggestions autour de la Soule artésienne (ouvert à tous les souleurs)
» Le bureau de Mu1ere [Ouvert à tous]
» Un RP juste comme ça... ouvert à tous ;D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: HRP :: Archives :: Rentrée 2052-53-
Sauter vers: